Retour

Des pompiers de SOPFEU de retour de l’Ouest canadien

En juillet, six pompiers de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) basés à Roberval ont prêté main forte aux 2000 pompiers qui combattaient les feux de forêt en Colombie-Britannique. Leur expertise a permis d'arrêter la propagation de certains incendies.

Patrice Charest a passé deux semaines intensives à lutter contre les feux à Alexis Creek. Là-bas, les flammes ont ravagé plus de 500 000 hectares de forêt depuis le 1er avril.

Il soutient que l’expertise des Québécois venus en renfort a été grandement appréciée sur le terrain.

« On a ramené un bon bulletin des pompiers québécois pour la Colombie-Britannique. Un feu, qu'il y ait 150 000 hectares ou 50 hectares ou 5 hectares, c'est la même chose. Nous on veut arrêter sa progression », explique Patrice Charest.

C'était la huitième fois que Patrice Charest partait travailler à l'extérieur du Québec. Si la situation dans l'Ouest canadien ne s'améliore pas, il pourrait être appelé à retourner en mission.

« On doit analyser les situations comme ça parce qu'on veut pas mettre notre propre province à découvert évidemment », fait valoir la responsable des communications de la SOPFEU à Roberval, Josée Poitras.

L'équipe de Roberval est rentrée au bercail la semaine dernière.

En Colombie-Britannique, l'état d'urgence est prolongé jusqu'au 19 août.

D’après le reportage de Rosalie Dumais-Beaulieu

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine