Retour

Des vents violents causent de lourds dommages au Lac-Saint-Jean et dans les Laurentides

Des vents très violents, possiblement une tornade, ont complètement détruit une résidence de la municipalité d'Hébertville, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ainsi qu'une autre habitation à Sainte-Anne-du-Lac, dans les Laurentides, dimanche. Une journée chaude et humide où le temps instable a donné lieu à une série d'alertes de tornades et d'orages de la part d'Environnement Canada.

« C'est mes amis qui habitent ici. Ça me fait de la peine. Faut pas trop que je regarde la maison, ça me donne envie de pleurer », affirme Délisca Gagné, une autre résidente du secteur.

À Hébertville, en plus de la maison du rang Saint-André qui a été complètement démolie par les rafales, un chalet de la rue de l’Érablière aurait aussi été lourdement endommagé.

Plusieurs arbres ont été cassés ou déracinés dans le secteur du mont Lac-Vert. Selon Environnement Canada, des poteaux électriques ont été endommagés, ce qui a entraîné des pannes de courant au Lac-Saint-Jean.

« Vers 15 h 45, les policiers ont été avisés du passage d'une possible tornade ou de vents très violents », mentionne le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Stéphane Tremblay.

Malgré l'ampleur des dommages, le chef des pompiers d'Hébertville-Station, Christian Côté, précise que personne n'a été blessé.

Par ailleurs, à Alma, des arbres seraient également tombés en raison des fortes rafales.

La toiture d'une autre résidence a été endommagée à l'Ascension-de-Notre-Seigneur.

Pas de tornades confirmées

Pour l'instant, Environnement Canada ne rapporte pas le passage officiel de tornades dans la province, même si des avertissements avaient été diffusés dans la journée pour certains secteurs des régions de Lanaudière et de la Mauricie, avant d'être levés.

Des veilles de tornade étaient également en vigueur pour les villes de Gatineau et d'Ottawa, en plus d'une partie de l'Ontario, mais ont aussi été levées depuis.

La météorologue Julie Deshaies indique qu’il y a encore beaucoup d’informations à recueillir dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour confirmer si le phénomène météorologique observé dimanche après-midi était une tornade. Des enquêteurs pourraient se rendre sur place lundi.

L'agence fédérale a rappelé aux résidents de se mettre immédiatement à l’abri s’ils observent des cellules menaçantes.

Elle rappelait également aux citoyens de se réfugier dans la pièce située à l'étage le plus bas, loin des fenêtres et des murs extérieurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine