Retour

Des vêtements et des tricots du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour les réfugiés syriens

Des citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont lancé une collecte de vêtements chauds destinés aux réfugiés syriens pour les aider à affronter l'hiver canadien.

La directrice générale de l'Odyssée des bâtisseurs à Alma, Anne-Julie Néron, sollicite les tricoteuses pour qu'elle confectionne des tuques pour les nouveaux venus. Elle les incite également à laisser un petit mot pour souhaiter la bienvenue aux réfugiés.

L'idée de départ est venue d'une résidente de Montréal qui a lancé le mouvement « 25 000 tuques », pour les 25 000 réfugiés syriens attendus au Canada. Une citoyenne de la région, Line Bélanger, a voulu impliquer le Saguenay-Lac-Saint-Jean directement. Elle a créé une page Facebook pour faire voyager son idée.

Les tuques seront recueillies jusqu'à la fin février à l'Odyssée des bâtisseurs de même qu'à la Pulperie de Chicoutimi.

Autre intitiative

À Saguenay, une autre citoyenne amasse les vêtements chauds de toute sorte. En deux semaines, Geneviève Théberge-Roy a déjà recueilli une centaine d'articles. « Je trouvais que c'était une belle façon de faire le tri, de faire de la place chez moi et d'aider des gens qui en ont besoin », explique-t-elle. Elle continue sa collecte jusqu'au 4 décembre, après quoi elle trouvera un moyen d'apporter les vêtements à Québec pour les réfugiés.

Plus d'articles

Commentaires