Gervais Larouche fabrique des maisonnettes depuis maintenant 25 ans. Il reproduit en fait des bâtiments qui existent déjà pour que ses villages de Noël soient réalistes au maximum.

Au fil des ans, il a construit des centaines de maisons, de chalets, d’églises et d’écoles.

« Dans le temps que je travaillais à Shawinigan, je m'ennuyais à la chambre d'hôtel. Je faisais des maisons qui étaient belles alentour de l'hôtel. Puis là, je les amenais ici, je les mettais dans mon arbre ou bien je les donnais au monde là-bas. »

Le résident du secteur de Shipshaw, à Saguenay, utilise essentiellement des matériaux recyclés dans ses maquettes.

« Des bâtons de colle chaude, c'est la seule chose que j'achète », indique-t-il.

Gervais Larouche est particulièrement fier de la réplique de l’ancien hôtel de ville de Jonquière et de celle de l’église Saint-Dominique.

C'est parce que c'est mon quartier d'enfance. Moi, ma jeunesse, je l'ai faite à côté de la caserne des pompiers.

Gervais Larouche

L’homme précise qu’il fabrique moins de maisonnettes qu’avant, mais qu’il prend plus de temps pour les fignoler. Il prévoit ajouter la petite maison blanche de Chicoutimi sous son sapin l’an prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine