Retour

Disparition d’Isabelle Lévesque : des bénévoles reprennent les recherches

Trois bénévoles, dont le pompier Mario Gagnon, ont repris les recherches sur les rives du Saguenay depuis deux semaines pour retrouver Isabelle Lévesque.

Un texte de Chantale Desbiens

Ils ont parcouru les berges de la rivière à deux reprises, la semaine dernière, ainsi que mardi. Ils seront dans le secteur de Rivière-du-Moulin mercredi matin.

Mario Gagnon affirme qu'il a contacté le père d'Isabelle Lévesque avant d'entreprendre les recherches. « Si on peut donner un petit baume pour la famille pour leur dire qu'on pense à eux et on fait des efforts pour essayer de rechercher des indices », souligne-t-il.

Les bénévoles vont poursuivre leur travail selon les marées, quand la température le permet. « On a des marées qui sont très basses, précise M. Gagnon. On est capable de se promener quand même sur les berges. On pourrait venir en bateau pour faire les berges, mais on ne pourrait pas aller si proche de la glace et des roches en bateau. »

La jeune femme de 32 ans est portée disparue depuis le 28 janvier. Elle avait quitté l'hôpital de Chicoutimi, où elle avait été admise le 25 janvier pour des problèmes reliés à la dépression, après être sortie fumer.

Des traces de pas vers le Saguenay avaient été aperçues près de la marina de l'arrondissement de Chicoutimi.

En plus des recherches menées par les policiers et des bénévoles dans les jours suivant la disparition d'Isabelle Lévesque, des plongeurs de la Sûreté du Québec ont fouillé le Saguenay pendant une journée, sans succès.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine