Retour

Dolbeau-Mistassini : Century Aluminium abandonne son projet d’aluminerie

Le projet de construction d'une aluminerie de la compagnie américaine Century Aluminium dans le secteur de Dolbeau-Mistassini est abandonné.

Le contrat d'exclusivité qui liait Century Aluminium, Dolbeau-Mistassini et ses partenaires est maintenant terminé.

La compagnie ne serait pas parvenue à s'entendre avec Québec sur le prix de l'électricité. D'autre part, le marché de l'aluminium n'est pas favorable aux investissements.

Le préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, a reçu une lettre de la compagnie de Chicago qui confirme l'abandon du projet.

M. Boivin garde tout de même certains espoirs. « Je vous dirais qu'il est sur la table, il est encore ouvert, il n'est pas sur une tablette, croit-il. Le président termine sa lettre en nous disant qu'en fonction de l'évolution des marchés et en fonction de [comment] le gouvernement du Québec pourrait revoir sa position ou offrir d'autres avantages pour une compagnie comme la leur, il pourrait rouvrir le dossier. »

De son côté, l'économiste de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) Marc-Urbain Proulx déplore l'abandon du projet d'aluminerie au Lac-Saint-Jean.

Il est convaincu que le gouvernement devrait favoriser la construction d'une nouvelle aluminerie dans le nord du Québec.

M. Proulx rappelle que l'emploi est en déclin au Saguenay-Lac-Saint-Jean et sur la Côte-Nord, des régions qu'il appelle des carrefours de l'énergie.

L'économiste de l'UQAC pense qu'Hydro-Québec devrait utiliser l'énergie de la nouvelle ligne Chamouchouane-Bout-de-l'Île, qui va passer près de La Doré, pour alimenter une nouvelle aluminerie.

« Je pense qu'il faut poser un point d'interrogation à cette ligne-là, ou du moins à quoi servirait cette ligne-là, dit-il. On peut penser qu'elle va servir à alimenter Montréal, on peut penser qu'elle va servir à alimenter éventuellement l'Ontario, l'exportation d'hydroélectricité vers l'Ontario ou les États-Unis, mais elle pourrait servir aussi à amener une aluminerie dans cette région. »

Québec avait confirmé à la fin d'avril être en discussions avec l'entreprise américaine Century Aluminium pour la construction d'une nouvelle aluminerie au Lac-Saint-Jean.

Le projet actuel de l'aluminerie prévoyait la création de 700 emplois. Les élus ont déjà entamé des discussions avec d'autres entreprises.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Les 10 races de chiens les plus doux





Rabais de la semaine