Retour

Dolbeau-Mistassini cherche une solution pour les festivals en difficulté

Les élus de Dolbeau-Mistassini préparent un plan d'action pour trouver une solution aux problèmes rencontrés par les organisateurs de festivals qui ont lieu sur son territoire.

Chaque été, on ne dénombre pas moins d'une dizaine de festivals et d'activités de toute sorte dans le haut du Lac-Saint-Jean, comme le Festival du Bleuet, le Festival des Brasseurs, le Challenge cycliste des bleuets, la Cabane à sucre urbaine, la Journée de la famille...

Plusieurs connaissent d'importantes difficultés financières. C'est le cas du Festival western, qui existe depuis 44 ans.

Le maire veut agir

Les élus ont entrepris une réflexion. Ils se demandent s'il n'y a pas trop d'activités, et si la Ville ne devrait pas se concentrer sur quelques principaux événements.

Le maire Richard Hébert rappelle que l'an dernier, son conseil avait réduit de 10 % l'aide financière aux organisations de ce type de festival.

Il affirme que ces événements génèrent des apports intéressants pour la municipalité, mais entraînent aussi des dépenses importantes. En plus des sommes allouées aux organisations, il faut ajouter de nombreux prêts d'équipements.

Il affirme que le dilemme revient périodiquement au conseil, et qu'une décision doit être prise.

Plus d'articles

Commentaires