Retour

Donneurs recherchés au Centre de prélèvement Plasmavie-Globule de Saguenay

À l'aube de son premier anniversaire, le Centre de prélèvement permanent Plasmavie-Globule de Saguenay peine à remplir les objectifs de dons fixés par Héma-Québec.

L'établissement a pourtant connu un départ prometteur. Les donneurs se sont toutefois révélés moins nombreux les mois suivants.

La direction espérait 25 000 dons pour la première année d'existence du centre. Elle en a toutefois enregistré 15 000, dont 13 000 dons de plasma, ce qui sert à la conception de plusieurs médicaments.

Selon Héma-Québec, une personne sur deux aura besoin d'un produit issu de dons de sang au cours de sa vie.

Actuellement, au Québec, les dons de plasma sont insuffisants. Les donneurs québécois ne comblent que 17 % des besoins de toute la province.

La responsable du Centre Plasmavie de Saguenay, Annie Blackburn, croit que ce type de don est encore trop méconnu dans la région. Elle estime que c'est pour cette raison que le nombre de donneurs n'est pas aussi élevé qu'espéré.

Chaque jour, le Centre Plasmavie-Globule de Saguenay reçoit 50 donneurs, mais il y aurait de la place pour 35 de plus.

L'établissement organise une fête, jeudi, pour souligner officiellement son premier anniversaire. La population est invitée à y assister, et la direction espère que l'événement permettra de mieux faire connaître le centre.

Plus d'articles

Commentaires