Retour

Du fentanyl et d’autres drogues ont causé la mort de deux hommes sur la rue Morin

Les analyses toxicologiques révèlent qu'Éric Migneault et Allen Tremblay, les deux hommes retrouvés morts dans le même appartement de la rue Morin en novembre dernier, avaient consommé plusieurs types de drogues de façon excessive.

Éric Migneault, 34 ans, et Allen Tremblay, 33 ans, sont morts à deux jours d'intervalles.

Les policiers avaient d'abord suspecté la consommation d'une drogue de mauvaise qualité, possiblement du fentanyl, un puissant analgésique de synthèse responsable de plusieurs surdoses au cours des dernières années.

La Sécurité publique de Saguenay avait même fait une mise en garde à la population contre la consommation de stupéfiants de mauvaise qualité qui circulaient sur le territoire de la ville.

Le fentanyl était bien présent dans l'organisme des deux victimes, mais il n'est pas l'unique cause de leur mort, selon le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier.

« Le fentanyl on en parle beaucoup, dit-il. C'est une drogue de synthèse extrêmement forte, donc on croyait que c'était la seule drogue qui avait provoqué le décès, mais les résultats nous confirment que c'est plutôt un ensemble de consommation de différentes sortes de drogue qui a amené la mort. »

Par ailleurs, Bruno Cormier confirme que l'enquête se poursuit afin de trouver des personnes qui pourraient être liées à ces décès.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine