Retour

Effondrement d’une passerelle : le maire de Sainte-Rose-du-Nord tire ses propres conclusions

Le maire de Sainte-Rose-du-Nord est convaincu que l'effondrement de la passerelle adjacente au quai municipal, mercredi, est attribuable à la pourriture du bois de la poutre qui soutenait les ancrages.

Laurent Thibault ne veut pas présumer des conclusions du Bureau de sécurité des transports (BST) qui enquête sur l'accident, mais il croit avoir une bonne idée de la cause de cet effondrement. Le maire est d'avis que l'eau salée et l'humidité ont contribué à faire pourrir le bois plus facilement.

Le maire de Sainte-Rose-du-Nord admet que les derniers jours ont été difficiles, ce qui ne l'empêche pas de penser déjà à la prochaine saison touristique.

Lors des réunions de la corporation nautique qui gère le quai en fin de semaine, et du conseil municipal lundi, il entend convaincre tout le monde de la nécessité de reconstruire la passerelle.

L'aménagement de la passerelle et du quai flottant avait bénéficié d'une aide financière de 100 000 dollars de Développement économique Canada en 2010. Laurent Thibault entend solliciter les élus pour financer sa reconstruction.

D'après le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine