Retour

Élan de solidarité envers la famille qui a perdu sa maison dans un feu à La Baie

La famille qui a tout perdu à la suite de l'incendie sur la rue Prince-Albert vendredi à La Baie reçoit un appui de taille de la part de sa communauté. Autant les employeurs du couple que l'organisation du hockey mineur où l'un des jeunes est inscrit ont offert des dons afin d'aider les sinistrés.

L'émotion était à son maximum sur la glace du Centre des sports Jean-Claude Tremblay samedi après-midi. Les parents et les joueurs du National Bantam BB ont profité d'un match local pour aider le capitaine de l'équipe et sa famille.

« Nous autres, c'était important parce que le jeune est un capitaine en or. Ses parents, c'est des amis, c'est du monde qui sont toujours prêts à aider. C'est du monde qui vont toujours dire oui pour embarquer dans nos folies ou embarquer dans nos affaires. Donc, nous autres, c'était important de redonner », explique la gérante et gouverneure de l’équipe de hockey, Véronique Harvey.

Les adolescents étaient tous prêts à aider leur capitaine.

« Ça me touche vraiment!, de s'exclamer Sébastien Pruneau, l’un des jeunes hockeyeurs. C'est dur pour lui de rembarquer sur la glace et on espère qu'il va aller mieux.

À l'Auberge des Battures, où la famille est hébergée, la direction a tout mis en place pour offrir un maximum de confort aux sinistrés.

« Tout le monde s'est mobilisé, tout le monde a essayé de voir comment on pouvait les aider. On leur a proposé hier soir de leur fournir le repas avec les gens qui les ont hébergés pour les supporter un peu là-dedans. C'est d'être présents auprès d'eux et de montrer qu'on les soutient dans cette épreuve », a expliqué le directeur de l’établissement Éric Civel.

D’après le reportage de Jessica Blackburn

Plus d'articles