Retour

De Céline Dion à La Bolduc : soir de première pour Québec Issime

C'est parti pour De Céline Dion à La Bolduc au Théâtre Banque nationale de Chicoutimi. Les chanteurs de Québec Issime présentaient le spectacle en première mercredi.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

Selon le cofondateur de Québec Issime, Pierre Doré, bien au-delà des chants, le plus gros défi des artistes demeure l’enchaînement du spectacle avec les nombreux changements de costumes et de micros, entre autres. Même si le défi est grand, il n’est pas inquiet du tout pour sa troupe.

Les chanteurs, recrues comme habitués, étaient d’ailleurs très fébriles avant d’entrer sur scène.

« Même après 10 ans, ça ne s’en va pas ça, les papillons sont toujours là. Il y a toujours un stress », a raconté la chanteuse Marilyn Potvin en entrevue à l’émission L’heure de pointe.

Un public fidèle

Après des années, le public reste fidèle à ce spectacle régional et les billets s’écoulent toujours chaque saison, raconte Pierre Doré.

Il affirme même que certaines personnes viennent plusieurs fois de suite voir le spectacle et espèrent toujours retrouver le Québec Issime comme ils l’aiment.

« Les gens me demandent : "C’est quoi les nouveautés?" Mais ça n’en prend pas trop parce que les spectateurs qui reviennent, ils ne veulent pas voir un nouveau spectacle. Des fois, j’ai vu des gens acheter des billets trois et quatre soirs d’affilée », raconte le cofondateur de Québec Issime.

« Les gens, ils reviennent, renchérit Pierre Doré. Ça, je pense que c’est unique. Il y a Broue et il y a Québec Issime. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine