Retour

Le Progrès-Dimanche change de nom et sera publié le samedi

Après 52 ans d'existence, l'hebdomadaire Le Progrès-Dimanche va changer de nom et de jour de publication.

À compter du 8 avril, le journal sera publié le samedi et s’appellera le Progrès week-end.

Les dirigeants de Capitales Médias, propriétaire du journal, ont annoncé la nouvelle lundi après-midi en conférence de presse.

Le propriétaire du groupe de presse, Martin Cauchon, a déclaré que « cette annonce s’inscrit parfaitement dans notre démarche et positionne encore mieux notre plateforme papier, qui demeure la locomotive de notre modèle d’affaires. »

Il a ajouté que le Progrès week-end va offrir aux lecteurs du Quotidien et du Progrès-Dimanche le meilleur des deux mondes.

Pour le directeur général du Groupe Capitales Médias, Claude Gagnon, cette décision reflète la tendance de l’industrie de l’information, selon laquelle le samedi est une journée de plus en plus appréciée par les consommateurs pour la lecture, d’où la décision de publier le samedi.

Pour sa part, le président et éditeur du Quotidien, Michel Simard, souligne que le Progrès du Saguenay célèbre cette année ses 130 ans d’existence. « Notre longévité s’explique par notre leadership en information régionale, notre capacité à prévoir les changements dans les habitudes des lecteurs et notre rapidité à intégrer les nouvelles technologies », a-t-il conclu.

Réaction syndicale

Cette annonce rassure les employés du Progrès du Saguenay qui craignaient des pertes d'emploi.

« Je pense que les gens étaient contents d’apprendre qu’il n’y avait aucune mise à pied, qu’on allait quand même concentrer les efforts pour faire un plus gros journal le samedi. On va se ramasser avec une production d’information qui va être sensiblement la même qu’en ce moment. On va avoir des équipes qui vont travailler le samedi pour nos plateformes informatiques », mentionne Louis Tremblay, le président du Syndicat des communications du Quotidien FNC-CSN.

Plus d'articles