Retour

Entente entre Jazz Aviation et le Centre québécois de formation en aéronautique

Jazz Aviation a renouvelé son entente de huit ans avec le Centre québécois de formation en aéronautique (CQFA) de Saint-Honoré.

Le transporteur qui assure les liaisons régionales d'Air Canada augmente du même coup le nombre de finissants qu'elle prévoit embaucher chaque année. Ce nombre passera de trois en moyenne, à cinq, ce qui correspond à près de la moitié des finissants à la formation de pilotes de ligne.

Depuis la première entente en 2007, Jazz Aviation a embauché 31 pilotes de ligne du CQFA.

La demande pour les pilotes de ligne est en augmentation partout dans le monde. L'an dernier, Jazz a embauché 250 nouveaux pilotes et pourrait en embaucher encore 200 cette année.

« Le public voyageur augmente partout dans le monde, en Asie surtout, au Moyen-Orient beaucoup et aussi au Canada, alors il y a une demande de pilotes, précise le chef pilote chez Jazz Aviation, Gilbert Cusson. Alors quand je dis que c'est cyclique, présentement, je dirais qu'on est dans le haut de la parabole. »

Les finissants embauchés par Jazz Aviation commenceront au poste de copilote. Ils toucheront un salaire de base de 38 000 $ par année, auquel s'ajoutent les différentes primes et les heures supplémentaires.

Pour sa part, le CQFA profitera d'une partie de l'expertise de Jazz en matière de formation de ses pilotes, puisque l'entreprise rendra disponible une partie de ses documents de formation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine