Retour

Et si vos ampoules vous donnaient accès à Internet?

L'entreprise de Saguenay Devicom organise ce mercredi une opération charme pour faire découvrir aux entreprises et organismes publics de la région les possibilités de la technologie li-fi, qui permet la transmission de données par la lumière.

Un texte de Bruno Maltais

Généralement, l'Internet sans fil passe par des signaux radio invisibles. Or, grâce à la capacité des ampoules LED de clignoter des milliers de fois par seconde sans que cela ne soit visible par l'oeil humain, il est possible d'utiliser la lumière de la vie quotidienne pour établir une connexion Internet. Une connexion fiable aussi longtemps que la lumière parvient au récepteur. En ajustant le faisceau lumineux, il devient possible de définir les lieux de connectivité des appareils.

La technologie peut servir à géolocaliser des objets connectés dans un hôpital, à offrir des informations ciblées sur des produits dans un magasin ou encore à informer sur collecte des ordures à un endroit précis, selon Dany Pedneault, intégrateur système chez Devicom. Autre avantage : comme il est possible de limiter la connexion à un réseau aux seuls ordinateurs situés sous les mêmes ampoules, la sécurité du réseau peut être supérieure.

Pour faire découvrir cette technologie récente et les diverses applications que les entreprises et organismes publics pourraient en faire, une séance d'information a été organisée mercredi.

Sur place, Patrick Burle, cofondateur de Global LiFi Tech, un fournisseur et manufacturier d'équipement LiFi basé à Montréal, qui vient de s'associer à Devicom pour promouvoir la commercialisation de la nouvelle technologie.

Des projets français déjà bien implantés permettent ainsi d'expliquer concrètement les possibilités du li-fi, notamment à l'hôpital de Perpignan.

Devicom espère que les entreprises de la région envisageront des façons novatrices d'utiliser la lumière pour améliorer la communication entre une foule d'objets.

Plus d'articles

Commentaires