Rio Tinto a annoncé, cette semaine, à ses employés que le chef des opérations Métal primaire pour l'Amérique du Nord amorçait un retour progressif au travail. Étienne Jacques avait dû s'absenter en août dernier pour subir des traitements contre un cancer.

Dans un communiqué, il affirme être prêt à reprendre ses fonctions.

« J'ai dû prendre le temps de me remettre d'une intervention chirurgicale. Il me fallait mettre toutes mes énergies pour gagner ce combat. Après quatre mois de convalescence, je suis heureux de vous confirmer que je suis en pleine forme et que je vais revenir graduellement au travail », mentionne Étienne Jacques.

Contrats de travail

Le numéro un de Rio Tinto Métal Primaire pour l'Amérique du Nord est d'avis que les conventions collectives qui viennent d'être signées avec tous les syndicats de la région représentent des conditions gagnantes pour des investissements futurs dans les installations du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Il ajoute que dès que la conjoncture économique sera meilleure, Rio Tinto sera prête à aller de l'avant pour la deuxième phase de l'usine AP-60 à Jonquière et pour l'expansion de l'usine d'Alma.

Étienne Jacques se dit aussi convaincu que la vie de l'usine Vaudreuil peut encore être prolongée, mais que cette décision est tributaire de l'agrandissement du lac de boues rouges.

Plus d'articles

Commentaires