Retour

Faible taux de diplomation au Québec, la région n’y échappe pas

De récentes données de l'Institut du Québec confirment le retard de la province par rapport à l'Ontario en matière de diplomation au secondaire. Un retard qui est aussi présent au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

En 2015, seuls 64 % des jeunes Québécois terminaient leur secondaire dans les délais prévus. Or, le taux de diplomation se situe à 84 % en Ontario.

Une situation qui ne surprend pas le Conseil régional de prévention en abandon scolaire (CRÉPAS).

« C’est un portrait assez brutal, mais ce qui ne nous étonne pas pour la diplomation dans un délai de cinq ans qui est un délai prescrit pour terminer un diplôme d’études secondaires au Québec », explique Anne-Lise Minier, responsable de la coordination au CRÉPAS.

Cette dernière souligne que la situation est similaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« On observe le même écart dans la région sur la diplomation sur cinq ans. Selon le portrait nos filles diplôment davantage après cinq ans. C’est aussi le cas après sept ans. Par contre, et les garçons et les filles, quand on leur donne deux années de plus pour diplômer performent mieux ici dans la région qu’ailleurs au Québec », ajoute Anne-Lise Minier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine