Retour

Faire campagne sans ressources ni chance de gagner

Certains partis politiques déploient leur machine électorale pour faire élire leurs candidats, mais d'autres ont plus de difficulté à le faire. C'est le cas du Parti vert du Canada et du Parti Rhinocéros qui présentent tous les deux un candidat au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le Parti vert a acquis une certaine notoriété à l'échelle nationale, mais se tailler une place dans la région est difficile.

Malgré tout, Dany Saint-Gelais se fait un devoir de porter la cause verte dans Chicoutimi-Le Fjord. Il a d'ailleurs lancé officiellement sa campagne vendredi.

Dans la circonscription voisine, celle de Jonquière, Marielle Couture défend les couleurs du Parti Rhinocéros.

Sa seule activité de campagne sera une course, un évènement ludique lors duquel sera présent son chef.

« Le vote rhinocéros, c'est un vote de contestation utile si on veut. Ça permet aux gens de dire il n'y a aucun parti qui me convient ou je trouve qu'on n'est pas dans une démocratie et c'est surtout parce qu'annuler son vote et s'abstenir de voter, ça ne veut rien dire. »

Faute de temps et surtout de moyens, les deux candidats marginaux comptent faire campagne principalement sur les médias sociaux.

Plus d'articles

Commentaires