Retour

« Favoritisme » à Promotion Saguenay : Jean Tremblay riposte

Le maire de Saguenay réagit fortement à la dernière sortie du candidat à la mairie Arthur Gobeil. Ce dernier a accusé l'organisme de développement économique de la Ville, Promotion Saguenay, de faire du favoritisme.

Par voie de communiqué, mercredi, Arthur Gobeil a critiqué Promotion Saguenay d'en « mener large avec ses pouvoirs en empiétant sur ceux des élus en versant des subventions aux événements locaux ou en soutenant des organismes de quartier. »

Jean Tremblay n’a pas démenti les allégations de M. Gobeil. Le maire a par contre fait valoir qu'il représente l’une des firmes qui a le plus profité de subventions municipales.

« J'ai pas de reproches à leur faire, mais ils ont eu des millions de contrats sans appel d'offres et c'était parfaitement légal », s’est indigné le maire de Saguenay.

Ces contrats auxquels fait référence Jean Tremblay remontent à la période 2006-2011. La firme Raymond Chabot Grant Thorton, à laquelle Arthur Gobeil est associé, a réalisé une analyse du mode de fonctionnement de la ville pour une somme de trois millions de dollars.

En entrevue à l'émission L'heure de pointe jeudi, le candidat indépendant à la mairie a pour sa part soutenu que ces contrats avaient été obtenus en respectant les règles.

« Cette attaque est tout à fait gratuite. Comme professionnel, j'ai toujours respecté les règles qui étaient imposées à ce moment-là », a rétorqué Arthur Gobeil.

D'après le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles

Commentaires