L'usine de carton alimentaire de Graphic Packaging Holding dans l'arrondissement de Jonquière ferme ses portes de façon définitive, entraînant la mise à pied des 140 employés.

La direction de la cartonnerie a pris la décision lundi matin, et a rencontré le syndicat et les employés. Graphic Packaging Holding indique que les infrastructures de l'usine étaient désuètes et que les investissements nécessaires pour moderniser l'usine auraient été trop importants.

Une certaine partie de la production pourra être transférée dans d'autres installations.

Les employés qui le souhaitent pourront être transférés dans les autres usines de l'entreprise. Au Québec, Graphic Packaging Holding détient une usine à East Angus. Les autres installations de la compagnie se situent à Winnipeg, au Manitoba, ainsi qu'à Mississauga et Cobourg, en Ontario.

Les employés seront payés jusqu'à la fin de la semaine et recevront des indemnités pour la cessation de leur emploi.

La compagnie américaine a acquis les usines de fabrication et de transformation de carton de Cascades au coût de 44,9 millions de dollars en décembre dernier. 

Surprise pour les travailleurs

Le président du syndicat, René Gélinas, a eu de la difficulté à retenir ses larmes quand il a rencontré les médias. Il affirme que le moral de ses collègues est bas.

« C'est une surprise parce que les employés ont fait beaucoup d'efforts au cours des cinq dernières années pour garder cette usine-là ouverte, dit-il. Tous les efforts ont été faits, les concessions ont été données, on a travaillé de façon acharnée pendant des années, autant la direction que les employés, et aujourd'hui ils nous ferment parce qu'ils ne sont pas capables de vendre notre carton. C'est très décevant. »

De leur côté, les représentants politiques ont déploré la fermeture définitive de l'usine et la perte de 140 emplois à Saguenay.

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, réclame un soutien de Québec. « Le gouvernement doit les aider, au-delà d'un appel téléphonique avec Emploi-Québec, souligne-t-il. L'histoire se répète encore une fois. L'usine a été achetée pour sa technologie et elle sera délocalisée. C'est inacceptable. »

Le député de Jonquière-Alma, Claude Patry, a aussi parlé d'une « véritable catastrophe qui s'abat sur la région » à la suite de l'annonce de la fermeture de la cartonnerie de Jonquière.

Le candidat du Bloc québécois dans Jonquière, Jean-François Caron, affirme pour sa part que l'industrie forestière du Québec a été négligée par le gouvernement fédéral. Il souhaite que la production du Respak, un carton pour les contenants alimentaires, se poursuive dans la région.

« C'est désolant de constater que dans une région forestière comme la nôtre, il soit si difficile de maintenir les acquis », ajoute M. Caron.

Enfin, la candidate du Nouveau Parti démocratique, Karine Trudel, promet de prioriser le développement économique régional durable.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine