L'art urbain est de retour pour une troisième année à Saguenay à l'occasion du festival de graffitis Art pression.

Ce week-end, des graffiteurs des quatre coins du Québec ont réalisé une immense fresque sur une paroi de béton de la rue de la Cascade dans l'arrondissement de Chicoutimi. Ils devaient, cette année, respecter le thème de l'eau.

Les artistes présents veulent que le graffiti, encore mal perçu par plusieurs, reçoive ses lettres de noblesse.

« On veut que les gens arrivent à comprendre ce que c'est le graffiti. On n'oublie jamais que le graffiti vient de la rue. Il va toujours être pratiqué dans la rue. Maintenant, est-ce que ça peut être fait de façon respectueuse? Tout à fait », affirme le responsable du projet Art pression, Carl Poulin.

Il soutient que les gens sont plus ouverts d'esprit qu'avant, ce qui réjouit les graffiteurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine