Fibrek est condamnée à une amende de 125 000 $ pour avoir rejeté une substance nocive dans les rivières Mistassini et Ashuapmushuan en 2012 et 2013.

L'entreprise a reconnu sa culpabilité aux accusations portées à la suite d'une perquisition menée à Saint-Félicien par Environnement Canada et la Gendarmerie royale du Canada, il y a deux ans.

Fibrek doit payer 100 000 $ pour le rejet de substances nocives et 25 000 $ pour avoir omis de rapporter le déversement.

L’amende maximale pour ce genre d’incident est de 300 000 $, mais la cour a considéré le fait qu’il s’agit de la première infraction du genre de la part de Fibrek.

L’entreprise versera presque tout le montant de l’amende, soit 122 000 $, au Fonds pour dommages à l'environnement géré par le gouvernement fédéral.

L'usine de pâte kraft est passée aux mains de Produits forestiers Résolu en 2012.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine