Retour

Fin du courrier à domicile dans les arrondissements de Jonquière et de Chicoutimi

Même si Postes Canada a suspendu l'implantation des boîtes postales communautaires pour les endroits où la conversion devait se faire en novembre et décembre 2015 ou en 2016, les villes où la livraison du courrier à domicile a pris fin lundi ne recouvreront pas le service.

Ainsi la suspension de la livraison à domicile qui entrait en vigueur lundi dans les villes de Laval-des-Rapides, Blainville, Sainte-Thérèse, Saint-Jérôme, Farnham, Cowansville, ainsi que dans les arrondissements de Chicoutimi et de Jonquière est maintenue.

Dans un communiqué publié en fin d'après-midi, lundi, Postes Canada précise que « les clients iront chercher leur courrier et leurs colis à leur boîte postale communautaire. Ces clients comprennent ceux qui devaient commencer à recevoir leur courrier et leurs colis dans leurs boîtes en octobre ».

Postes Canada mentionne aussi qu'elle collaborera avec le gouvernement fédéral « afin de déterminer la meilleure voie à suivre étant donné les défis constants auxquels est confronté le système postal canadien. »

Le premier ministre désigné Justin Trudeau avait pris l'engagement au cours de la campagne électorale de maintenir la livraison du courrier à domicile.

Perte d'emplois

Selon la nouvelle députée néo-démocrate de Jonquière et ex-présidente du Syndicat des travailleurs des postes au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Karine Trudel, la mise en service de ces boîtes postales signifie la perte d'une trentaine d'emplois à compter de cette semaine. D'autres mises à pied pourraient survenir en 2016.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine