Retour

Fonds de pension : les employés de Saguenay entérinent l’entente de principe

Les employés cols bleus et cols blancs de Saguenay ont entériné, respectivement, à 98 % et 98,6 % l'entente de principe avec leur employeur touchant les fonds de pension, jeudi.

La même entente a été entérinée à 92% par les employés-cadres de la municipalité. Au total, ces trois groupes de travailleurs représentent environ 700 personnes.

Cet accord, qui préserve un régime à prestations déterminées, survient après des mois de négociation entre la Ville de Saguenay et ses employés.

Le syndicat des cols bleus affirme être très satisfait de cette marque de confiance, et croit avoir réussi à tirer le meilleur de la réforme des régimes de retraite imposée par la loi 3.

« Les gens ont très bien compris que le travail avait été bien fait, mentionne le président du syndicat, Alain Decoste. 98 %, on en est fier, excessivement fier. »

Les représentants syndicaux demeurent toutefois peu bavards sur le contenu de l'entente. Ils préfèrent que le tout soit amené devant le conseil municipal, la semaine prochaine, avant de commenter davantage.

Autre négociation

Il ne reste qu'aux pompiers, aux policiers et à leurs cadres de s'entendre avec la Ville. Ce groupe représente environ 400 travailleurs. Les négociations entre les deux parties se poursuivent depuis environ un an. D'autres dates de discussions sont à l'horaire en octobre. Il n'est pas exclu qu'un arbitre soit nommé pour faire avancer le dossier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine