Retour

Gaétan Barrette visite Jonquière Médic : « Je pense qu’il y a lieu d’avoir des ajustements »

Tel que promis, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a profité de sa visite à Saguenay, vendredi, pour rencontrer l'équipe de Jonquière Médic.

Jonquière Médic, qui assure le service à domicile de médecins, connaît de sérieuses difficultés qui mettent son existence en péril.

Malgré l'appui populaire - 22 000 signatures avaient été recueillies en faveur de sa survie - le gouvernement n'avait pas jusqu'à maintenant montré d'empressement au maintien du service unique au Québec.

Mais la semaine dernière, lors d'une rencontre avec les gestionnaires à Québec, Gaétan Barrette avait assuré qu'il irait voir lui-même comment ça fonctionne pour se faire une idée, ce qu'il a fait vendredi.

Même s'il n'a pas suivi le médecin de Jonquière Médic dans ses déplacements, il a quand même pu poser des questions et consulter certains dossiers.

« Moi dans ce genre de situation là, j'essaie de bien m'informer, et rien de mieux en termes d'information que d'aller voir sur place », a-t-il affirmé, lors d'un point de presse en après-midi.





Si Gaétan Barrette estime que les problèmes de Jonquière Médic découlent d'une décision de la Fédération des médecins omnipraticiens de revoir la grille tarifaire en vigueur pour leurs membres, il croit possible de corriger la situation, sans faire de promesse toutefois.

« Moi aujourd'hui, j'ai vu leur journée et je pense qu'il y a lieu d'avoir des ajustements », a-t-il déclaré ajoutant : « ce que j'ai vu est apparu positif ».

Lueur d'espoir

Le fondateur de Jonquière Médic, le Dr Roger Gagnon, est plutôt encouragé par les propos tenus par le ministre lors de son passage à ses bureaux.








« On a l'impression que son idée n'est pas faite, mais je pense qu'il veut aboutir à quelque chose qui va être intéressant », a-t-il confié à l'animateur de l'émission l'Heure de Pointe sur Ici Radio-Canada Première, Jean-Pierre Girard.

Les questions posées, l'ouverture manifestée, sont toutes des points qui laissent place à un certain optimisme, croit le Dr Gagnon.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »