Gazon Savard vient de s'inscrire au registre des lobbyistes du Québec. Il s'agit d'une obligation légale puisque l'entreprise veut présenter à la Ville de Saguenay une proposition de contrat pour le traitement des matières putrescibles sur le territoire municipal.

Cette proposition comprendrait le recyclage, la biométhanisation, le compostage et un site d'enfouissement. Celui de Laterrière atteindra sa pleine capacité en 2017.

La Ville a déjà signé une entente avec la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean pour acheminer ses déchets au nouveau site d'enfouissement d'Hébertville-Station.

Cependant, les matières putrescibles devront être traitées au Saguenay. Le maire Jean Tremblay n'a pas encore décidé quel scénario sera choisi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine