Retour

Gel de taxes à Saguenay : Dominic Gagnon attaqué de toutes parts

Les adversaires de Dominic Gagnon dans la course à la mairie de Saguenay condamnent unanimement son intention de geler les taxes pour quatre ans s'il est élu.

Le chef du Parti des citoyens de Saguenay (PCS) a fait cette promesse lundi en conférence de presse.

Les autres candidats considèrent carrément qu’il s’agit d’un engagement irréaliste ou irresponsable.

Arthur Gobeil, qui se présente comme candidat indépendant, affirme qu’il s’agit d’une promesse « vieille comme en l’an 50 », totalement impossible à respecter.

La chef de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, est du même avis. Elle laisse entendre que Dominic Gagnon ne sait pas interpréter le bilan financier de la Ville, puisque sa promesse « ne tient pas debout ».

Quant à l’autre candidat indépendant, Jean-Pierre Blackburn, il considère lui aussi que l’engagement du chef du PCS est irréalisable. « Ce n’est pas sérieux, déclare-t-il. Juste la situation salariale de nos employés à Saguenay, ça représente un coût additionnel de 5 millions de dollars. »

Dominic Gagnon compte miser sur le développement économique et sur la saine gestion des affaires municipales pour parvenir à geler les taxes pendant toute la durée de son mandat.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine