Retour

Gilles Duceppe à la défense de la gestion de l'offre au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a amorcé sa visite dans la région dans la circonscription de Lac-Saint-Jean, celle du député conservateur sortant Denis Lebel.

Il a rencontré des producteurs laitiers à la Fromagerie Médard pour leur réitérer son appui dans leur lutte contre l'abolition du système de gestion de l'offre, qui permet d'assurer aux agriculteurs un prix raisonnable pour leurs produits sur le marché.

Gilles Duceppe a déclaré que son parti va s'opposer à tout accord dans les négociations du Partenariat transpacifique si la gestion de l'offre n'est pas garantie

Le chef bloquiste croit d'ailleurs que l'agriculture devrait être protégée dans les négociations de libre-échange. « Il y a une exception qui existe pour la culture dans les traités internationaux, dit-il. Il faudrait peut-être penser à une exception pour l'agriculture. Il y a la nourriture de l'âme et de la tête et il y a la nourriture du corps. Il ne faut pas l'oublier et je pense que c'est majeur. Ce n'est pas une industrie comme les autres. Il y a des gens sur la planète qui meurent de faim. C'est ça, la réalité. Il faut équilibrer ça et faire en sorte que ce ne soit pas soumis aux lois aveugles du marché. »

Le Bloc québécois demande aussi au prochain gouvernement à Ottawa de consentir 300 millions de dollars en compensation aux producteurs de fromage du Canada pour les pertes qu'ils vont subir en raison de l'accord de libre-échange avec l'Union européenne. « Ce programme de compensation permettra à nos producteurs de diminuer leur endettement, de moderniser leurs équipements et de développer leur réseau de distribution pour faire face à une concurrence accrue », soutient-il.

M. Duceppe a accusé ses adversaires conservateur, libéral et néo-démocrate d'être prêts à sacrifier « des pans de la gestion de l'offre » pour en arriver à une entente dans la négociation du Partenariat transpacifique, parce que les producteurs de blé et les éleveurs de bovins de l'Ouest canadien y sont favorables.

Le chef du Bloc québécois a aussi lancé une pointe à l'intention de son adversaire conservateur dans la région, affirmant que Denis Lebel n'osait pas prendre position pour les agriculteurs. « Ce qui m'énerve, c'est qu'il ne s'énerve pas, lui! » s'est-il étonné.

Gilles Duceppe a aussi visité l'entreprise Miel des Ruisseaux et rencontré le Consortium de recherche sur la forêt boréale commerciale.

Le Bloc québécois présente trois candidats dans la région : Sabin Gaudreault dans Lac-Saint-Jean, Jean-François Caron dans Jonquière et Élise Gauthier dans Chicoutimi-Le Fjord.

Plus d'articles

Commentaires