Retour

Grève à la SAQ : 14 succursales de la région pourraient être touchées

14 succursales la Société des alcools du Québec (SAQ) au Saguenay-Lac-Saint-Jean et à Chibougamau pourraient être touchées par une grève. Le syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ a voté en faveur de six jours de débrayage à 91 %.

Les employés affirment que les négociations en vue de renouveler leur convention collective piétinent. Les points de litige concernent principalement les horaires de travail.

La présidente du syndicat, Katia Lelièvre, affirme que la question de la précarité touche particulièrement les travailleurs dans les régions.

« Les régions qui sont en dehors des grands centres, je vous dirais que c'est quand même assez long au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour avoir un poste régulier, donc les gens restent temps partiel très, très longtemps et à ce moment-là, ils n'ont pas d'heures garanties et ça devient un problème pour faire un budget », explique Katia Lelièvre.

165 personnes travaillent dans l'une des 14 succursales du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de Chibougamau.

Les négociations avec l'employeur reprennent aujourd'hui et vont se poursuivre jusqu'à mercredi.

Selon la SAQ, les employés doivent s'adapter à la nouvelle réalité du commerce de détail.

« L’important pour la SAQ, c’est d’en venir à une entente qui va lui permettre d’avoir plus de flexibilité de souplesse dans les horaires. Ce que la SAQ demande à ses employés, c’est d’être plus présent lors des fortes affluences de clients. Vous savez, 75 % de nos ventes sont faites du jeudi au dimanche. Nous, ce qu’on souhaite offrir à la clientèle, c’est un service mieux adapté à la réalité », affirme le porte-parole de la SAQ, Mathieu Gaudreault.

Plus d'articles