Retour

Grève dans les écoles : le malheur des uns fait le bonheur des autres

La grève dans les écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean se traduit par un achalandage plus important qu'à l'habitude dans plusieurs entreprises et organismes.

Des parents et des grands-parents profitent de cette journée pour sortir avec leurs petits. Les salles de cinéma par exemple sont beaucoup plus bondées qu'habituellement. Le phénomène est aussi visible au complexe aquatique de l'hôtel Le Montagnais, dans l'arrondissement de Chicoutimi. Même constat au centre d'amusement Savana, observe la superviseure Annick Arsenault. 

Services de garde

Plusieurs organismes offrent des services de garde pour accommoder les parents pendant les jours de grève, lundi et mardi. Les camps de jour du pavillon sportif de l'Université du Québec à Chicoutimi, du Lac Pouce et du Patro de Jonquière sont exceptionnellement ouverts.

Afin d'éviter que des employés s'absentent, certains milieux de travail offrent à leurs employés la possibilité de garder les enfants sur place.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine