EPIQ Games, un jeune studio de création de Saguenay, vient de signer un important contrat avec le distributeur européen de jeux vidéo Gamigo Group. Le tout premier jeu d'EPIQ Games, Magic World of Words, lancé l'automne dernier, sera désormais disponible sur les tablettes et les téléphones intelligents partout à travers le monde.

Dans le jeu, le joueur se retrouve dans la peau d'un sorcier et il doit créer des mots à l'aide de lettres qui apparaissent à l'écran s'il veut jeter des sorts à son adversaire. Le concept unique a permis aux créateurs de se démarquer de la concurrence.

« Ce produit-là n'existait pas sur le marché puis ça ne servait à rien en tant que petit studio d'aller avec un projet qui serait une copie d'un autre jeu parce que les autres compétiteurs sont plus gros, ont plus les moyens que nous, fait qu'on est allé vraiment avec un marché de niche », explique le directeur technique d'EPIQ Games, Dany Savard.

Jusqu'à présent, Magic World of Words n'était disponible qu'au Canada. Grâce au distributeur Gamigo Group, il part maintenant à la conquête du monde et pourrait atteindre 85 millions de joueurs.

« C'est majeur. On est un petit studio de production de jeu vidéo, donc nous notre spécialité c'est de produire des jeux vidéo. On n'a pas l'expertise qu'il faut ni les sous qu'il faut pour mettre en marché un jeu à l'échelle internationale », mentionne le président-directeur général, Patrick Desmeules.

Actuellement disponible en français et en anglais, le jeu pourrait être traduit en plusieurs langues afin de répondre aux exigences du marché.

EPIQ Games compte actuellement quatre employés, mais la petite entreprise pourrait bientôt agrandir son équipe en raison des mises à jour régulières à apporter à son premier jeu vidéo et d'un deuxième projet de jeu qui est sur la table.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine