Retour

Hôpital de Roberval : les activités du bloc opératoire déplacées 

Le plan de réorganisation des activités du bloc opératoire de l'hôpital de Roberval, détruit par un incendie le 6 mai dernier, est établi.

Pour les accouchements, les femmes enceintes se rendent aux hôpitaux de Dolbeau-Mistassini et d'Alma depuis le 7 mai.

Les endoscopies digestives peuvent maintenant être réalisées à l'hôpital de Roberval.

Les services de chirurgie générale, de chirurgie bariatrique, ainsi que l'oto-rhino-laryngologie sont offerts à l'hôpital de Dolbeau-Mistassini.

L'hôpital d'Alma reçoit les patients pour les chirurgies en orthopédie et les patients qui consultent la clinique de la douleur sont accueillis à l'hôpital de Jonquière.

Quant aux services d'ophtalmologie, ils seront offerts à l'hôpital de Roberval, mais la date n'a pas encore été déterminée.

Les patients en attente d'une chirurgie seront contactés par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS). 

L'organisme assure que les patients qui étaient en attente de chirurgie avant l'incendie ont été pris en charge. « Toutes les personnes qui étaient vraiment en urgence ont déjà été opérées à Alma, à Dolbeau, ça il n'y a pas de problème. Concernant les autres qui ont dû attendre, on faisait de l'évaluation clinique de semaine en semaine pour voir l'évolution de nos patients et si des personnes avaient des problématiques, on les a opérées », précise le porte-parole du CIUSSS, Marc-Antoine Tremblay.

Les employés satisfaits

Le plan de répartition des chirurgies prévues à l'hôpital de Roberval dans les autres établissements de santé de la région est bien accueilli par le personnel infirmier.

La présidente du syndicat du personnel infirmier de Roberval, Sandra Chiasson, soutient que le plan a été accepté en assemblée générale, même si le personnel devra se déplacer pour assurer les services jusqu'à la réouverture du bloc opératoire.

« Ce n'est pas plaisant quand tu es sur une liste d'attente pour avoir une chirurgie puis nos membres, ce qu'ils avaient comme idée, c'était de reprendre le plus vite possible les services de chirurgie et de servir la population le plus vite possible, affirme Mme Chiasson. On est des professionnels en soin et la qualité des soins, c'est ce qui était le plus important dans tout ça et de desservir la population également. »

Selon les prévisions du CIUSSS, le bloc opératoire de l'hôpital de Roberval serait reconstruit d'ici le début de l'année 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine