Retour

Huit judokas canadiens sur les tatamis des Jeux de Rio

Le médaillé de bronze olympique en judo Antoine Valois-Fortier sera bien entouré aux Jeux de Rio. Le Comité olympique canadien et Judo Canada envoient huit combattants, comme à Londres en 2012.

Cette fois, l'entraîneur-chef Nicolas Gill compte sur une troupe un peu plus jeune. Catherine Beauchemin-Pinard (-57 kg), Antoine Bouchard (-66 kg), Ecaterina Guica (-52 kg), Arthur Margelidon (-73 kg), Sergio Pessoa fils (-60 kg), Kyle Reyes (-100 kg), Kelita Zupancic (-70 kg) et Antoine Valois-Fortier (-81 kg) tenteront de décrocher les lauriers. L'annonce a été officialisée mardi, au Parc olympique de Montréal, après un entraînement de l'équipe.

Un peu plus jeune, oui, mais Zupancic, Pessoa et Valois-Fortier en sont à une deuxième expérience olympique.

« Je suis toutefois bien entouré et c'est ce qui me rend confiant pour la suite. La forme est bonne et je suis en santé, c'est le plus important à mon avis », a mentionné Valois-Fortier.

« Les sacrifices, la sueur et les moments difficiles sont enfin récompensés! Je veux maintenant avoir la meilleure préparation possible pour arriver prête à Rio », a soutenu Catherine Beauchemin-Pinard, 22 ans. Elle est la seule Canadienne à avoir remporté deux médailles, l'argent en 2013 et le bronze en 2014, aux Championnats du monde juniors.

Elle sera aussi parmi les huit têtes de série de sa catégorie de poids, tout comme Antoine Valois-Fortier et Kelita Zupancic. Pour l'entraîneur Gill, les attentes sont donc élevées.

Plus d'articles

Commentaires