Retour

Il y a un an, Sainte-Rose-du-Nord était secouée par un drame

Il y a environ un an, la passerelle du quai d'embarquement à Sainte-Rose-du-Nord s'effondrait, blessant par la même occasion une douzaine de personnes.

Après réflexion, le maire de la petite municipalité est satisfait de la façon dont les premiers répondants sont intervenus.

L'enquête sur la sécurité du Bureau de la sécurité des transports (BST) a soulevé un problème d'entretien au quai de Sainte-Rose-du-Nord, ce qui explique en partie l'accident.

« L'enquête sur la sécurité du [Bureau de la sécurité des transports] n'a pas établi les causes de l'accident. Elle a tout simplement conclu que oui, la plateforme était installée de façon inadéquate, mais n'a pas poussé plus loin », indique le maire de la petite municipalité, Laurent Thibault.

Depuis, 100 000 dollars ont été investis pour reconstruire des installations sécuritaires.

Par ailleurs, la municipalité travaille à établir une politique de contrôle de sécurité de ses équipements.

« Cet incident nous a amené à dire : "soyons donc prudents" », affirme Laurent Thibault.

« Une saison touristique extraordinaire »

Selon le maire, l'incident n'a pas eu de conséquence sur la réputation du village.

Cette année, les touristes ont été aussi nombreux que l'an dernier.

« J'entendais toutes sortes de commentaires. Par exemple, que nous allions devenir comme Val-Jalbert. Ce n'est pas vrai. Des catastrophes, il y en a partout dans le monde », souligne finalement le maire de Sainte-Rose-du-Nord.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine