Retour

Incendie mortel à Alma : Matthieu Parente-Soares accusé d’homicide involontaire

Matthieu Parente-Soares, 29 ans, est maintenant accusé d'homicide involontaire à la suite de l'incendie qui a fait un mort le 13 juin à Alma. Les évènements s'étaient produits sur la rue Sacré-Coeur.

Il a aussi été accusé mardi de négligence criminelle et de harcèlement. Désormais, le ressortissant français fait donc face à quatre chefs d'accusation. Il était déjà accusé d’incendie criminel dans ce dossier.

La poursuite s'est opposée à sa remise en liberté. Matthieu Parente-Soares demeurera derrière les barreaux au moins jusqu'au 5 juillet, date de son enquête sur remise en liberté.

L'accusé aurait mis le feu à la résidence de son ex-petite amie, causant la mort du grand-père de cette dernière, un homme de 93 ans. Cinq personnes étaient dans la maison lorsque l'incendie s’est déclaré.

Si Matthieu Parente-Soares est reconnu coupable, il est passible d'une peine d’emprisonnement à vie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine