Retour

Incident à la Cathédrale : David Litvak conteste l’évaluation psychiatrique

L'homme de 38 ans qui est accusé d'avoir perturbé un office religieux à la Cathédrale de Chicoutimi le 28 juin dernier, David Litvak, conteste les conclusions des deux psychiatres qui ont évalué sa responsabilité criminelle.

David Litvak s'est présenté devant le juge au palais de justice de Chicoutimi avec leur rapport entre les mains. Il a mentionné au juge qu'il n'était pas impressionné par la culture religieuse de l'un des experts.

Il est impossible de connaître le contenu du rapport pour le moment puisque le document qui révèle si l'accusé est criminellement responsable de ses actes n'a pas été déposé au tribunal.

Toutefois, la contestation du rapport forcera la tenue d'un procès.

David Litvak sera de retour en cour, jeudi, pour son enquête sur la remise en liberté.

Il est accusé d'avoir volontairement troublé une assemblée de personnes réunies pour des offices religieux, de voies de fait, d'entrave au travail des policiers et d'avoir gêné par des menaces un membre du clergé pendant la célébration.

David Litvak aurait fait irruption à l'intérieur de la cathédrale en hurlant. Il se serait ensuite jeté sur le célébrant et aurait tiré sur ses habits. Des paroissiens ont réussi à le maîtriser en attendant les policiers.

Plus d'articles

Commentaires