Retour

Industrie forestière : des spécialistes peu impressionnés par les promesses électorales

Depuis le début de la campagne électorale, les candidats à l'élection fédérale se font les défenseurs de l'industrie forestière qui crée 5000 emplois au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Que promettent vraiment leurs formations politiques?

Un texte de Gilles Munger

Le Nouveau Parti démocratique propose d'injecter 105 millions de dollars en trois ans pour la modernisation des usines, la recherche et le développement, ainsi que la promotion à l'étranger.

Le Parti conservateur promet 101 millions de dollars pour l'innovation, le développement des marchés et la défense des pratiques forestières.

Le Parti libéral parle d'accorder 200 millions de dollars pour l'innovation et les technologies pour tous les secteurs industriels.

De son côté, le Bloc québécois réclame une charte du bois, de l'aide à la transformation et à la diversification.


« On en veut toujours davantage, mais je vous dis qu'actuellement, si on regarde le rythme d'innovation qui se fait au Canada, le gouvernement fédéral le supporte bien », croit pour sa part le président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec, André Tremblay.

Protection du caribou forestier

Trois partis parlent du caribou forestier, une espèce en péril qu'Ottawa veut protéger avec un plan de rétablissement qui ferait disparaître 2700 emplois au Saguenay-Lac-Saint-Jean, selon l'Institut économique de Montréal.

Le Parti libéral et le NPD veulent mieux protéger les espèces menacées, alors que le Parti conservateur propose de financer de nouvelles études.


« Vous choisissez soit le caribou, soit le développement économique, souligne Luc Bouthillier. On sait bien que ce choix-là, ça ne va nulle part. »

L'industrie forestière s'étonne toutefois qu'aucun parti politique à part le Bloc québécois ne parle de la fin de l'entente canado-américaine sur le bois d'oeuvre, qui prend fin lundi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine