Retour

Intoxication au GHB : la Couronne demande 2 ans de prison pour Olivier Côté-Vachon

Les recommandations sur la peine de l'ex-militaire Olivier Côté-Vachon avaient lieu mardi matin au palais de justice de Chicoutimi. L'homme de 28 ans a plaidé coupable à des accusations de trafic de drogue et de négligence criminelle à la suite de l'hospitalisation de quatre jeunes qui avaient consommé du GHB, en décembre 2015.

La Couronne a évoqué la gravité du geste poste pour demander à la juge Isabelle Boillat une peine de 24 mois de prison avec un suivi de trois ans. La procureur Karen Henkel estime que le militaire a fourni du GHB à ses invités sans se soucier de ce qui pouvait arriver.

« On voit de plus en plus de GHB, chez les jeunes, consommé de manière récréative, ce qu'on ne voyait pas auparavant », affirme Me Henkel.

L'avocat de la défense, Me Charles Cantin, propose plutôt 240 heures de travaux communautaires et trois ans de probation.

Lors de son témoignage, Olivier Côté-Vachon a tenu à s'excuser auprès des victimes et a avoué avoir fait preuve d'imprudence en fournissant du GHB. Il dit souhaiter se reprendre en main.

Comme il a perdu son emploi au sein des Forces armées canadiennes, l'accusé compte retourner à l'école pour suivre une formation en électricité. Son avocat, Charles Cantin, a indiqué que l'usage de cette drogue est terminé non seulement pour Olivier Côté-Vachon, mais aussi ses amis.

Olivier Côté-Vachon connaîtra sa peine le 26 juillet prochain au palais de justice de Chicoutimi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine