Retour

Investissements importants pour aider des entreprises de la région

La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, annonce des prêts sans intérêt de 3 millions de dollars pour venir en aide à six entreprises de la région.

Un texte de Gilles Munger

Cette somme leur permettra d'améliorer leur capacité de production, de mettre en oeuvre des stratégies de commercialisation et d'acquérir de nouveaux équipements. Les investissements totaux de tous ces projets atteignent 7,6 millions de dollars.

PCP aluminium

L'entreprise PCP aluminium de l'arrondissement La Baie bénéficiera de presque la moitié du montant, principalement pour acquérir une nouvelle scie déligneuse et un système pour réduire la quantité des copeaux d'aluminium.

PCP Aluminium fabrique des plaques et des blocs d'aluminium de précision, principalement pour l'industrie automobile, l'aérospatiale et d'autres entreprises qui ont besoin de coupe de précision.

L'entreprise a aussi établi un bureau de vente au Mexique pour s'attaquer au marché sud-américain.

La Voie Maltée

De son côté, la Microbrasserie La Voie Maltée de Saguenay obtient 660 000 $ pour acquérir de nouveaux équipements pour la production de bière.

L'entreprise a acquis une nouvelle caneuse de bière, une centrifugeuse et des fermenteurs. Elle souhaite faire passer sa production annuelle de 12 000 à 28 000 hectolitres principalement pour s'attaquer au marché américain et chinois.

« L'impact, c'est au niveau de la durée de vie de la bière. Dans les marchés asiatiques, c'est un très bon marché qui est en effervescence. Que ce soit pour les bières au sirop d'érable et les bières aux bleuets », explique Daniel Giguère, président-directeur général de La Voie Maltée

Les entreprises Noriske (Équipement Saguenay), Domothane Saguenay et Industries Dodec ont aussi bénéficié d'aide financière pour acquérir de l'équipement de production et améliorer leurs exportations.

Absence de député

La ministre Diane Lebouthillier s'est faite prudente sur le fait que la circonscription de Chicoutimi-Le Fjord soit sans député fédéral depuis décembre dernier.

« De ne pas avoir les bonnes personnes assises aux bonnes tables, c'est pas aidant pour les régions, donc on doit être bien représenté, puis on doit avoir des gens aussi qui sont en mesure de parler des régions », souligne Diane Lebouthillier.

Elle rappelle qu'il appartient toujours à Justin Trudeau et au Parti libéral du Canada de déterminer une date pour l'élection.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine