Retour

Isabelle Hudon veut réveiller l’ambition endormie des femmes

« N'attendez pas qu'on vous appelle, levez la main et ayez votre chaise à la table. » Isabelle Hudon va droit au but lorsqu'il est question d'ambition féminine.

Un texte de Vicky Boutin

La chef de direction et vice-présidente principale chez la Financière Sun Life veut éveiller l'appétit des femmes pour les postes de hautes directions et autres sièges d'importance. En entrevue au micro de l'émission L'heure de pointe, mercredi, Mme Hudon a expliqué que les femmes devaient prendre leur place davantage.

Un problème de société

La faible représentativité des femmes au sein des conseils d'administration et dans des postes d'importance est un non-sens à ses yeux.

« C'est économiquement rentable d'avoir des femmes sur des postes de directions, mentionne-t-elle, et cela n'a pas de sens économiquement de contourner un bassin de talents aussi riche. »

Elle croit que c'est la cause de tout le monde et non d'un groupe de gens en particulier. Elle insiste aussi sur le fait que les femmes doivent elles aussi prendre leur place et qu'elles doivent apprendre à être à l'aise avec leur ambition.

Son conseil le plus précieux à l'intention des femmes : faites le deuil de pouvoir plaire à tout le monde. Le concept est clairement impossible selon elle.

Isabelle Hudon était de passage dans la région afin de donner une conférence devant des membres de la Chambre de commerce du Saguenay.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité