Retour

« J'ai pris de la bière, mais je ne pourrais pas dire combien. » - Yves Martin, durant son interrogatoire

Au procès du chauffard Yves Martin, la diffusion de l'interrogatoire qui a eu lieu le 2 août 2015, le lendemain de l'accident, ébranle les proches des victimes qui assistent aux audiences.

Dans les premières minutes, Yves Martin a expliqué qu'il ne se souvient pas vraiment de ce qui s'est passé.

L'homme de 36 ans est accusé de conduite avec facultés affaiblies, de conduite dangereuse et de conduite avec un taux d'alcool élevé causant la mort.

Deux parents et leurs fils sont morts dans la collision survenue dans le rang Saint-Paul dans le secteur de Laterrière.

Lorsqu'il raconte sa journée du samedi, jour de l'accident, il mentionne qu'il a pris de la bière à la fin de la journée, mais il ne pourrait pas dire combien. Il a de vagues souvenirs d'être allé au dépanneur.

Il se rappelle avoir repris connaissance dans l'ambulance.

L'accusé poursuit en disant qu'il souffre de diabète et qu'il ne se sent pas très bien, probablement parce qu'il n'a pas pris ses médicaments depuis plusieurs heures.

Devant la diffusion de son interrogatoire, Yves Martin reste impassible en cour en prenant des notes.

De leur côté, les membres de la famille des victimes sont ébranlés et essuient leurs larmes en écoutant dans la salle.

L'enquêteuse Nancy Blackburn a aussi été brièvement interrogée, avant la levée de l'audience. La couronne continuera à présenter sa preuve, lundi.

Plus d'articles