Retour

Jacques Fortin se retire de la course à la mairie de Saguenay

Coup de théâtre dans la campagne électorale municipale à Saguenay : le conseiller municipal, Jacques Fortin, annonce qu'il se retire de la course à la mairie.

Jacques Fortin indique avoir pris cette décision parce qu'il ne pense plus pouvoir gagner.

Un sondage Léger publié dans Le Journal de Québec le 9 septembre le plaçait en dernière position parmi les cinq candidats à la mairie, avec seulement 4 % des intentions de vote.

Devant les médias, mercredi après-midi, le conseiller municipal a fait valoir que ses adversaires avaient plus de temps et de moyens financiers que lui.

Il a aussi indiqué qu'il n'aimait pas la confrontation et ce qu'il appelle la « campagne de salissage » qui a lieu en ce moment.

« Les débats présentement, c'est de la destruction et des interventions négatives. Moi, ce que je voulais, c'était de construire pour avoir une ville agréable à vivre », déplore-t-il.

Jacques Fortin a déjà déclaré qu'on lui avait demandé à plusieurs reprises de se rallier au candidat à la mairie du Parti des citoyens de Saguenay ou d'abandonner sa propre campagne à la mairie à titre d'indépendant.

Lors du point de presse qu'il a tenu, il a cependant précisé qu'il ne considérait pas ces demandes comme de la pression.

Une annonce teintée d'émotions

Avec beaucoup d'émotions dans la voix, il a remercié les gens qui l'ont appuyé et plus particulièrement l'ex-conseillère municipale Marina Larouche.

« Elle m'a tout appris. C'est une formatrice et elle a été assez gentille pour sortir et dire qu'elle m'appuyait », a-t-il lancé.

Jacques Fortin ne se représentera pas comme conseiller pour autant. Par ailleurs, il ne donne son appui à aucun candidat pour l'instant.

Il reste donc quatre candidats dans la course à la mairie de Saguenay : Jean-Pierre Blackburn, Dominic Gagnon, Arthur Gobeil et Josée Néron.

Plus d'articles

Commentaires