Retour

Jardiner pour lutter contre l'insécurité alimentaire

Des organismes de l'arrondissement de La Baie ont lancé une initiative pour lutter contre l'insécurité alimentaire et promouvoir de saines habitudes de vie.

Un texte de Meghann Dionne

Dans plusieurs endroits, ils ont installé des boîtes de jardinage où poussent des légumes et des fines herbes.

L'idée vient de la municipalité de Saint-Félix-d'Otis, où le projet est en place depuis l'an dernier.

En tout, on retrouve 16 boîtes à papotage sur le territoire de La Baie, du Bas-Saguenay et de Saint-Félix-d'Otis.

La Table locale de sécurité alimentaire et de lutte à la pauvreté, en collaboration avec d'autres organismes de La Baie, a reproduit le concept.

« Quand on a vu passer le projet, on s'est mis à rêver. On s'est dit que ce serait le fun d'avoir une route à papotage », a indiqué l'une des responsables du projet, Josée Delisle.

Les organismes qui acceptent de prendre la boîte à papotage s’occupent de faire l'entretien et les récoltes. Les citoyens qui le souhaitent peuvent enlever les mauvaises herbes et participer aux récoltes.

Ce sont les enfants des écoles avoisinantes qui ont planté les graines et se sont occupés des jeunes pousses.

Chaque boîte coûte environ 350 $. L'organisme Grouille-toi le Fjord et la Table locale de sécurité alimentaire et de lutte à la pauvreté se partagent les coûts.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine