Retour

« Jean-François a dit : Alexandre, tu serais un bon ministre de l'Éducation »

Malgré sa défaite le mois dernier lors de la course à la direction du Parti québécois, Alexandre Cloutier répète qu'il entend briguer un cinquième mandat comme député de la circonscription de Lac-Saint-Jean.

M. Cloutier affirme qu'il n'a d'ailleurs jamais eu l'intention de quitter la politique à la fin de son mandat. Il regarde donc déjà vers l'avant, et admet que la perspective d'être nommé ministre de l'Éducation l'intéresse.

« Le soir du vote, Jean-François [Lisée] a dit : "Alexandre, tu serais un bon ministre de l'Éducation". Il faut toujours prendre ce genre d'affirmation avec un grain de sel. Mais c'est sûr que je pense qu'il y a énormément à faire en éducation au Québec », dit Alexandre Cloutier. « Je souhaite des réinvestissements importants, la réembauche de professionnels pour nos élèves en difficulté. La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean a aussi un projet de région éducative », ajoute-t-il.

Pour Hillary Clinton à la présidence des États-Unis

Et en ce jour d'élection présidentielle américaine, Alexandre Cloutier dit espérer que la candidate démocrate Hillary Clinton remporte la course à la Maison-Blanche. Il affirme qu'une victoire de Donald Trump aurait des impacts négatifs majeurs pour le Québec en raison des mesures protectionnistes qu'il défend.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?