Retour

Jean-Pierre Blackburn quitte le Parti des citoyens

« Je vous annonce que je reprends, à partir de maintenant, ma liberté », a annoncé lundi matin Jean-Pierre Blackburn. Il poursuit sa course à la mairie de Saguenay en tant que candidat indépendant.

« Je veux avoir les coudées franches, et non plus me battre entre deux clans dont l'un ne jure que par la continuité au lendemain du 5 novembre, et le second pour un véritable changement au lendemain du 5 novembre, ce que je préconise avec force », a-t-il expliqué.

Jean-Pierre Blackburn a succédé à Jean Tremblay à la tête de cette formation politique en mai dernier.

Trois mois et demi plus tard, il affirme qu'il ne se voyait « plus poursuivre dans une direction de confrontation » avec l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), le parti dirigé par Josée Néron.

« Ce que nous reprochons à l'ERD, c'est le même modèle que nous nous apprêtions à reproduire, ce que les citoyens ne veulent pas. Je préfère maintenant mettre fin aux velléités des autres, lesquelles ne sont pas les miennes, et dont je ne veux pas hériter, pour me consacrer plutôt à une campagne électorale qui me ressemble, non pas basée sur le rétroviseur, mais bien vers l'avant », a-t-il affirmé.

Le Parti des citoyens trop associé à Jean Tremblay, selon Blackburn

De l'avis de Jean-Pierre Blackburn, le Parti des citoyens est trop associé au maire Jean Tremblay pour qu'il puisse être dirigé par une autre personne. « Je crois que c'est effectivement son parti, le parti du maire Jean Tremblay. Il ne peut être celui d'un successeur, du moins pas maintenant, tant son ascendant et sa personnalité transcendent au sein de l'organisation », a-t-il soutenu.

Jean-Pierre Blackburn a néanmoins remercié le maire Jean Tremblay « pour le support accordé jusqu'à maintenant, d'autant plus qu'il est une personne que j'apprécie ».

« À compter de maintenant, je reprends ma liberté d'action, de parole et d'agissements », a-t-il conclu.

Jean-Pierre Blackburn affronte présentement trois autres candidats à la mairie de Saguenay : l’actuel conseiller municipal indépendant, Jacques Fortin, l’homme d’affaires Arthur Gobeil et la chef de l’Équipe du renouveau démocratique, Josée Néron.

Un départ sans signe avant-coureur, selon Martin Gauthier

La conseillère Martine Gauthier, membre du Parti des citoyens, affirme avoir été surprise de la décision de Jean-Pierre Blackburn. Selon elle, aucun signe avant-coureur n'a permis de voir venir une telle décision. Quant au choix d'un nouveau chef pour son parti, elle nomme spontanément Luc Boivin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine