Retour

Jean-Pierre Fleury accusé après avoir fait une crise chez son ex-conjointe

L'homme d'affaires d'Alma Jean-Pierre Fleury se retrouve devant le tribunal pour s'être introduit par effraction dans la résidence de son ex-conjointe et avoir saccagé ce qui se trouvait à l'intérieur.

Le président et directeur général d'Électro Saguenay a également endommagé le commerce de son ex-conjointe, situé dans le même bâtiment.

Les dommages sont évalués à 150 000 dollars.

Les événements se sont produits durant le weekend. Il a comparu lundi.

Jean-Pierre Fleury a été remis en liberté, mais devra respecter de sévères conditions. Il est notamment assigné à la résidence de sa fille 24 heures sur 24, et doit être suivi pour ses problèmes de comportements.

Plus d'articles

Commentaires