Retour

Jeff Simard Gagnon libéré après avoir tenu des propos haineux

Jeff Simard Gagnon a obtenu sa remise en liberté lundi au Palais de Justice de Chicoutimi, mais avec des conditions extrêmement sévères.

L'homme de 27 ans, qui était armé lors de son arrestation la semaine dernière, est accusé de menace envers les policiers, les femmes enceintes, la communauté juive et la communauté noire.

Il sera transféré en thérapie fermée pour une période de six mois afin de soigner ses problèmes de toxicomanie et de violence.

Il bénéficiera également d'un suivi psychologique. Après sa thérapie, il devra demeurer chez son père et respecter un couvre-feu strict.

Il lui est interdit d'utiliser un cellulaire et d'aller sur les réseaux sociaux.

Son accès à Internet sera aussi limité et devra être supervisé.

Son avocat, Me Olivier Théorêt, attend toujours les résultats de l'expertise balistique effectuée sur l'arme tronçonnée qui a été saisie lors de l’arrestation de Jeff Simard Gagnon.

Plus d'articles