Retour

Josée Néron critique la nouvelle carrière de chroniqueur de Jean Tremblay

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, croit que le maire de Saguenay aurait dû attendre de quitter la politique avant d'entreprendre une carrière de commentateur dans les médias.

Dès l'automne prochain, Jean Tremblay sera chroniqueur tous les matins à la radio FM 93 de Québec. En entrevue à Café Boulot Dodo, Mme Néron a affirmé qu'il s'agissait d'un manque de respect envers les citoyens de Saguenay.

Elle se demande où Jean Tremblay trouvera le temps de concilier sa tâche de maire à temps plein et celle de chroniqueur quotidien.

Josée Néron craint surtout des dérapages et des controverses qui risquent de nuire à l'image de Saguenay.

« Un maire, c'est en tout premier lieu l'image d'une ville et, qu'on le veuille ou non, l'émission de radio à laquelle il va participer, parfois c'est une émission qui attire des commentaires assez controversés », mentionne-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine