Retour

Journée de 5 médailles pour les patineurs canadiens 

Les patineurs canadiens ont non seulement atteint leur objectif, dimanche, mais ils l'ont dépassé. Avec une récolte de 9 médailles, le Canada a mieux fait qu'à Montréal lors de cette fin de semaine de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste, à Toronto.

Le week-end dernier à Montréal, l'équipe canadienne avait récolté un total de 7 médailles. 

La Québécoise Marianne St-Gelais a donné le ton dès la première finale de la journée. Elle  a remporté la médaille d'argent du 500 mètres féminin, dimanche après-midi à Toronto. Elle a pris le poste de commande dès le départ de la course, pour n'être devancée qu'à la toute fin.

C'est la Coréenne Minjeong CHOI qui a décroché la médaille d'or... un millième de seconde devant St-Gelais.

Sa coéquipière, Valérie Maltais a effectué une très belle course en finale du 1 000 mètres et elle en a récolté sa première médaille de la saison. Meneuse dans le dernier tour, elle a vu la Coréenne Suk Hee Shim la devancer dans le dernier virage pour s'adjuger l'or. Puis la Britannique Elise Christie lui a soufflé la deuxième place à la photo d'arrivée. 

Le Québécois Charles Hamelin a adopté un scénario identique à celui de St-Gelais en finale du 500 mètres, mais avec plus de succès. Hamelin a mérité la médaille d'or en passant le fil d'arrivée devant les Hongrois Shaolin Sandor Liu et Viktor Knoch, médaillés d'argent et de bronze.

Samuel Girard a chuté dans les derniers mètres et il a été pénalisé. Il a terminé au quatrième rang.

Au 1 000 mètres masculin, le Québécois Charle Cournoyer a démontré tout le talent dont il est investi. Il a été meneur de la course pendant plusieurs tours et à la fin, il a su résister à la tentative coréenne. Cournoyer obtient la première d'or de sa carrière en Coupe du monde. Yi ra Seo et Yoon-Gy Kwak, de la Corée du sud, ont suivi à l'arrivée dans cet ordre.

Pour ce qui est de l'ojectif visé, il est atteint, voire même dépassé. Aujourd'hui, l'équipe canadienne a récolté quatre médailles pour un total de huit, en y ajoutant celles obtenues samedi.

En finale du 3 000 mètres de relais féminin, les Canadiennes n'ont pas joué de chance lorsque Kassandra Bradette a chuté à quelques tours de la fin. Bradette, Marianne St-Gelais, Valérie Maltais et Audrey Phaneuf ont finalement dû se contenter de la quatrième place. 

L'or est allé à l'équipe coréenne, en terminant devant les Chinoises, médaillées d'argent, et les Russes, médaillées de bronze.

Le relais canadien a évité de commettre la même erreur. Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Samuel Girard et Patrick Duffy ont tutoyé la perfection, en partageant la première et la deuxième place avec la Corée du sud.

Au final, les Canadiens l'ont emporté, du bout de la lame du patin de Charles Hamelin, tout juste devant celle du Coréen.

C'est la troisième médaille d'or de la journée pour l'équipe masculine canadienne. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine