Retour

Journée de reconnaissance policière : 2 citoyens de Trois-Rivières récompensés

La 10e Journée de reconnaissance policière a eu lieu lundi à l'École nationale de police du Québec, à Nicolet. Les deux Trifluviens qui ont sauvé une adolescente d'une agression devant le Séminaire Saint-Joseph ont été récompensés.

En octobre 2015, Claude Lamy et Martin Lessard ont entendu les cris de de la jeune de 14 ans. Un homme lui assénait des coups de masse. Leur intervention a permis de stopper l'agression et d'éviter qu'elle subisse encore plus de mauvais traitements.

M. Lamy n'en revient toujours pas d'avoir été témoin de ce genre de violence. « Ce qui me marque le plus, c'est que ces choses-là arrivent et je ne comprends pas pourquoi », a-t-il affirmé en marge de la cérémonie.

25 personnes honorées

Les deux Trifluviens font partie des 13 policiers et 11 citoyens honorés. Ils ont reçu des décorations des mains du ministre québécois de la Sécurité publique, Martin Coiteux.

Six policiers qui ont aidé à neutraliser Martin Couture-Rouleau à Saint-Jean-sur-le-Richelieu ont aussi été honorés pour leur courage. Le 20 octobre 2014, le jeune homme a happé mortellement l'adjudant Patrice Vincent et blessé un autre membre des Forces canadiennes, avant d'être abattu par la police.

Un hommage a été rendu à titre posthume à l'agent Thierry Leroux, 26 ans, mort en service le 13 février 2016 à Lac-Simon. Il a perdu la vie lors d'une intervention dans une résidence de la communauté autochtone, près de Val-d'Or en Abitibi.

C'est le 187e policier mort en service au Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine